×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 792

NOTE À DESTINATION DES ÉTUDIANTS – CORONAVIRUS – 8 MAI 2020

Bonjour à toutes et à tous.
Les annonces faites le 7 mai après-midi par différents membres du Gouvernement ne permettent malheureusement pas pour l’instant aux centres de formation d’envisager de réaccueillir du public en formation sur leurs sites.
La continuité pédagogique mise en place depuis plusieurs semaines à l’APRADIS est donc maintenue afin qu’il n’y ait pas de rupture dans votre formation.
Nous reviendrons vers vous dès que nous aurons des informations nouvelles.
Merci de votre compréhension.
Bien cordialement.

Philippe Crognier
Directeur de l’APRADIS

La question de l'autisme est au coeur d'un débat axé sur la nécessité d'une prise en charge spécifique de la personne, d'un travail en réseau avec l'ensemble des partenaires ressources au regard de la diversité des signes cliniques, des modes de prise en charge et des traitements mis en place. Dans ce contexte, le Comité Technique Régional et Interdépartemental (CTRI) poursuit les actions menées et engage une réflexion en Picardie sur l'autisme en 2004.

Ce travail, confié au Centre Régional pour l'Enfance, l'Adolescence et les Adultes Inadaptés (CREAI) de Picardie, donne un éclairage sur la situation en matière de prise en charge de l'autisme. Dans une démarche de travail concertée, les problématiques majeures de l'autisme ont fait l'objet d'échanges et de réflexions donnant sens à des propositions de projets ou d'actions innovantes. L'étude s'inscrit plus largement dans le cadre de la loi du 2 janvier 2002 rénovant l'action sociale, et des schémas départementaux et régionaux en faveur des personnes handicapées.

Objectifs de l’étude

  • Repérer les personnes, enfants, adolescents et adultes, autistes ou présentant des signes autistiques dans le secteur médico-social, le secteur sanitaire et l’Education Nationale. La population concernée dans cette étude vise :
    • les personnes autistes en référence aux classifications en vigueur (CIM 10, DSM IV, CFTMEA),
    • les personnes présentant des signes autistiques c’est-à-dire les personnes pour lesquelles une prise en charge adaptée et spécifique à l’autisme est nécessaire au regard des manifestations ou troubles autistiques repérés.
  • Analyser l'offre d’équipements existant en Picardie pour accueillir, prendre en charge et accompagner des personnes, enfants, adolescents et adultes, autistes ou présentant des signes autistiques.
  • Dégager les grandes problématiques relatives à la prise en charge des personnes autistes ou présentant des signes autistiques et à l'accompagnement de leur entourage, pour donner des bases de réflexion utiles dans le cadre de l'élaboration des schémas départementaux.
  • Aboutir à des pistes de propositions visant la prise en charge de la personne autiste dans sa globalité.

Téléchargements

Rapport de l'étude Télécharger

Méthodologie

1. Envoi d'une enquête par questionnaires

Objectifs : bilan quantitatif et qualitatif de l'existant

  • Recenser les personnes atteintes d'autisme dans chaque département picard.
  • Analyser l’offre d’équipement pour prendre en charge les personnes atteintes d'autisme dans chaque département picard.

Modalités

  • Envoi d'une enquête par questionnaires à l'ensemble des partenaires concernés par la prise en charge de l'autisme : professionnels du secteur médico-social, professionnels du secteur sanitaire, professionnels de l'éducation nationale, familles par l'intermédiaire des associations.

2. Installation de groupes de travail

Objectifs

  • Après concertation, le groupe ressource propose aux différents groupes de travail des thématiques de réflexion liées à la prise en charge des personnes atteintes d'autisme et au travail en partenariat à effectuer avec l'entourage familial.

Modalités

  • Constitution de plusieurs groupes de travail composés de professionnels de champs différents, de familles, d’associations, de représentants de l’état, et des collectivités locales.
  • Engager une collaboration et un travail en réseau entre les partenaires des différents secteurs.
  • Confronter les réflexions issues de chaque département à l'image de la Picardie.
  • Favoriser la pluridisciplinarité et la complémentarité des regards et des pratiques des partenaires concernés.