×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 792

NOTE À DESTINATION DES ÉTUDIANTS – CORONAVIRUS – 8 MAI 2020

Bonjour à toutes et à tous.
Les annonces faites le 7 mai après-midi par différents membres du Gouvernement ne permettent malheureusement pas pour l’instant aux centres de formation d’envisager de réaccueillir du public en formation sur leurs sites.
La continuité pédagogique mise en place depuis plusieurs semaines à l’APRADIS est donc maintenue afin qu’il n’y ait pas de rupture dans votre formation.
Nous reviendrons vers vous dès que nous aurons des informations nouvelles.
Merci de votre compréhension.
Bien cordialement.

Philippe Crognier
Directeur de l’APRADIS

Partenaire

  • ANCREAI (Association Nationale des Centres Régionaux pour l'Enfance et l'Adolescence Inadaptée)

Téléchargements

Rapport d'enquête Télécharger

Objet de l’étude

Phase 1 :

Le 1er volet de l’enquête « Services à domicile pour les personnes handicapées », ciblée sur les personnes avec handicap physique ou maladie invalidante entraînant une situation de handicap, avait pour but de repérer dans deux territoires picards l’ensemble des services, à disposition sur le territoire, en fonction des prestations d’aide humaine qu’ils offraient aux personnes :

  • aide à la personne pour les actes élémentaires de la vie quotidienne (manger, se laver, s’habiller, etc.) ;
  • aide et accompagnement socio-éducatif à la vie sociale (aide pour ses courses, se déplacer dans la ville, faire des démarches administratives, se former, travailler, faire des activités culturelles et sportives, etc.) ;
  • soins (prestations de psychomotricité, d’orthophonie, services infirmiers, accompagnement ou suivis psychothérapeutiques, etc.) ;
  • accompagnement à la participation sociale et la vie citoyenne (participer à une vie associative, voter, avoir une fonction élective, etc.).

De plus, la mise en place de la prestation de compensation avec l’élaboration des plans de compensation, l’offre en cours de constitution de nouveaux services à destination des personnes conduisent à interroger l’adéquation de l’évolution de l’offre sociale et médico-sociale au regard des attentes des personnes en situation de handicap et de leur entourage.

Ainsi dans un contexte de "solvabilisation" des personnes handicapées par la prestation de compensation et de diversification des services à la personne, l’objectif de cette étude s’est tourné vers les facteurs explicatifs du choix des personnes entre les différentes modalités de recours à l'aide à domicile.

Phase 2 :

Le deuxième volet de l’étude retient donc pour objectif d’interroger l’adéquation des services rendus à la situation de vie des personnes, en intégrant les nouvelles possibilités de recours aux services permises par l’usage de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) qui rend ces réponses solvables.

Le public cible de l'étude est donc constitué par les personnes en situation de handicap qui ont besoin d'aide pour les actes essentiels de la vie, voire d'une surveillance régulière, qu'elles aient recours pour répondre à ce besoin aux services médico-sociaux à domicile qui offrent une alternative à la prise en charge en établissement, à des services à la personne du secteur marchand, à l'emploi direct ou à des aidants familiaux.

En conséquence, le périmètre des services concernés par l'étude comprend :

  • les services médico-sociaux à domicile,
  • les services de soins à domicile limités aux SSIAD (Services de Soins Infirmiers A Domicile),
  • les services à domicile classiques,
  • les services à la personne du secteur marchand.

Si le travail sur l'offre ne peut évidemment porter que sur des services, en revanche l'identification des facteurs explicatifs du choix des personnes entre les différentes modalités de recours à l'aide à domicile nécessite la réalisation d’une enquête de satisfaction portant sur un panel d'usagers constitué :

  • par approche situationnelle (conditions de vie),
  • par grandes catégories de handicap,
  • ayant recours à l'ensemble des possibles concernant la réponse à un besoin d'aide humaine.

Méthodologie

Phase 1 :

  • Détermination des territoires d’observation par région, territoire s’entendant ici au sens de territoire infra-départemental (territoire d’action sociale). Le choix des territoires concernés repose sur la présence des différents types de services indiqués ci-dessus.
  • Repérer selon un guide d’analyse produit par le groupe méthode l’adéquation des réponses des services aux besoins multiformes des personnes ainsi qu’à la cohérence des actions.

Phase 2 :

  • Constitution d’un panel d’usagers ayant recours à l’ensemble des possibles concernant la réponse à un besoin d’aide humaine. Total du panel : environ 10 personnes.
  • Réalisation d’une enquête de satisfaction auprès de ces usagers (environ 10 par territoire) sur la couverture des besoins d’aide humaine (type d’aidant, type d’aide, disponibilité, articulation des différents aidants).