Détails de la formation

Présentation du métier

L’éducateur de jeunes enfants est un travailleur social spécialiste de la petite enfance.
Ses fonctions se situent à trois niveaux : éducation, prévention, coordination. Il s’attache à favoriser le développement global et harmonieux des enfants en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives, artistiques. En créant un environnement riche et motivant, il contribue à leur éveil et à leur apprentissage à la vie sociale.
Le rôle de l’éducateur de jeunes enfants est défini par :  

  • la prise en charge du jeune enfant dans sa globalité en lien avec sa famille. Cela entraîne, en outre, un travail en équipe, l’élaboration, la mise en oeuvre, l’évaluation des projets éducatifs et sociaux et la contribution au projet d’établissement et de service ;
  • un positionnement particulier dans le champ du travail social : spécialiste de la petite enfance, il a pour mission d’adapter ses interventions aux différentes populations, de lutter contre les risques d’exclusion, de prévenir les inadaptations socio-médicopsychologiques.
    Il crée un environnement permettant la construction de liens sociaux et un accompagnement de la fonction parentale.
  • une fonction d’expertise éducative et sociale de la Petite Enfance : il est acteur des politiques sociales territoriales.

Lieux d’exercice

  • Le secteur social : établissements et services d’accueil des enfants de moins de 7 ans, établissements et services sociaux, services d’aide à domicile...
  • le secteur sanitaire,
  • le secteur médico-social,
  • le secteur de l’assistance éducative,
  • le secteur du loisir, de la culture et de l’animation,
  • le secteur de l’éducation,
  • tout endroit accueillant potentiellement des jeunes enfants.

Programme de la formation

La formation, d’une durée de 3 ans, comprend 1500 heures de formation théorique et 2100 heures de formation pratique.

Orientations générales de la formation théorique :

L’architecture de la formation s’inscrit dans un cadre général d’harmonisation des principaux cursus de formation en travail social qui permet de favoriser la mobilité professionnelle par l’instauration de passerelles et d’allègements de formation réciproques entre les différents diplômes. Un déroulé pédagogique par semestre (ECTS) constitue cet itinéraire de professionnalisation.

Orientations générales de la formation pratique :

Les stages réaffirment de façon concrète la dimension professionnelle du dispositif de formation. Ils contribuent à la professionnalisation des étudiants par l’acquisition de compétences construites grâce à la confrontation aux réalités du terrain. Les situations pratiques participent au même titre que la formation théorique à l’apprentissage de l’exercice du métier.

L’enseignement théorique s’articule autour en quatre domaines de formation (DF) :

  • DF 1 : Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille - 400h,
  • DF 2 : Action éducative en direction du jeune enfant - 600h,
  • DF 3 : Communication professionnelle - 250h,
  • DF 4 : Dynamiques institutionnelles, interinstitutionnelles et partenariales - 250h.

La formation pratique s’effectue à travers quatre stages.

Informations complémentaires sur la formation

Voies d’accès

  • Formation initiale,
  • contrat d'apprentissage,
  • formation continue,
  • validation des acquis de l’expérience.

Conditions d'accès

Les candidats doivent avoir satisfait aux épreuves de sélection organisées par l’APRADIS. Celles-ci se composent d’une épreuve d’admissibilité et d’une épreuve d’admission.
Les candidats doivent remplir l’une des conditions suivantes :

  • Etre titulaire du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l'entrée en formation (baccalauréats généraux, technologiques et professionnels) ;
  • Etre titulaire de l'un des titres admis réglementairement en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités ;
  • Etre titulaire du diplôme d'accès aux études universitaires ou justifier de sa possession lors de l'entrée en formation ;
  • Etre titulaire d'un diplôme au moins de niveau IV, délivré par l'Etat et visé à l'article L. 451-1 du Code de l'action sociale et des familles ;
  • Etre titulaire d’un diplôme du secteur paramédical délivré par l’Etat, homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau IV de la convention interministérielle des niveaux de formation ;
  • Avoir passé avec succès les épreuves de l’examen de niveau défini par l’arrêté du 11 septembre 1995 susvisé ;
  • Etre titulaire du diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture, du certificat d’aptitude professionnelle « petite enfance », du certificat d’aptitude aux fonctions d’aide médico-psychologique ou du diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale ET justifier de trois ans d’expérience dans le champ de la petite enfance. (La durée de l’expérience est comptabilisée en équivalent temps plein et doit être postérieure à l’acquisition du diplôme).

Consulter le règlement de sélection.

Intervenants

Cadres pédagogiques de l’APRADIS, professionnels du secteur...

Contacts

Pour toute demande d'information complémentaire.

Nous contacter

Coût

Contactez-nous pour un devis personnalisé.

Lieu de formation

  • Amiens.