Détails de la formation

Présentation du métier

L’assistant de service social exerce dans le cadre d’un mandat et de missions institutionnelles. Il mène des interventions sociales, individuelles ou collectives, en vue d’améliorer par une approche globale et d’accompagnement social les conditions de vie des personnes et des familles.
L’assistant de service social contribue à créer les conditions pour que les personnes, les familles et les groupes, avec lesquels il travaille, aient les moyens d’être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie.
Dans ce cadre, le professionnel agit avec les personnes, les familles, les groupes par une approche globale pour :

  • améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel ;
  • développer leurs propres capacités à maintenir ou restaurer leur autonomie et faciliter leur place dans la société ;
  • mener avec eux toute action susceptible de prévenir ou de surmonter leurs difficultés.

Son intervention vise autant l’autonomie que l’inclusion sociale, le maintien ou le développement des solidarités ou des liens sociaux, l’éducation à la citoyenneté.

Lieux d’exercice

Conseil départemental, centre communal ou intercommunal d’action sociale,
commune, mission locale, pôle emploi, Caisse primaire d’Assurance Maladie (CPAM), Caisse d’allocations familiales (CAF), Caisse de Mutualité Sociale Agricole (MSA), Aide sociale à l’enfance (ASE), milieu scolaire, entreprises…

Objectifs de la formation

La formation vise à la professionnalisation des assistants de service social à partir d’une expérience professionnelle et du développement de compétences où diverses ressources (savoirs, connaissances, techniques, méthodologies…) se trouvent mobilisées par, pour et dans les actions.
La formation vise à l’appropriation des méthodologies individuelles et collectives d’intervention sociale dans une démarche éthique et déontologique.

Programme de la formation (sur 3 ans)

1740 h de formation théorique

Le référentiel de formation est constitué de 4 domaines de formation :

  • DF1 : intervention professionnelle en travail social – 650 h
  • DF2 : analyse des questions sociales de l’intervention professionnelle
    en travail social – 574 h
  • DF3 : communication professionnelle en travail social- 248 h
  • DF4 : dynamique interinstitutionnelle, partenariats et réseaux – 268 h

Ces 4 domaines de formation sont traversés par l’unité de formation « initiation à la méthode de recherche ».

1790 h de formation pratique

Trois périodes de stage qui s’effectuent au sein des lieux de professionnalisation.

Les + de la formation

  • la transversalité, entre les formations de niveau II, est valorisée à travers diverses modalités de formation telles que des travaux de recherche, des forums, des travaux pratiques, des journées d’étude, des cours et des TD. Ces temps communs de formation, au sens partagés, constituent une opportunité pour valoriser les différents métiers du travail social et envisager leurs singularités et leurs complémentarités dans le champ du travail social ;
  • cette formation s’inscrit dans le cadre du programme d’échange

Informations complémentaires sur la formation

Voies d’accès

Formation initiale y compris par la voie de l’apprentissage, formation continue, VAE.

Conditions d'accès

Les candidats doivent avoir satisfait aux épreuves de sélection organisées par l’APRADIS. Celles-ci se composent d’une épreuve d’admission orale.

Pour le niveau requis et les conditions d’accès, consulter le règlement de sélection.

Dans le cadre de la réforme des formations en travail social, ces informations sont susceptibles d’être modifiées.

Intervenants

Cadres pédagogiques de l’APRADIS, professionnels du secteur...

Contacts

Pour toute demande d'information complémentaire.

Nous contacter

Coût

Contactez-nous pour un devis personnalisé (Éligible au CPF).

Lieux de formation

Amiens, Beauvais, Laon.