Détails de la formation

Présentation du métier

L’assistant de service social accomplit des actes professionnels engageant sa responsabilité par ses choix et ses prises de décision qui tiennent compte de la loi et des politiques sociales, de l’intérêt des usagers, de la profession et de ses repères pratiques et théoriques construits au fil de l’histoire, de lui même en tant qu’individu et citoyen.
Il contribue à créer les conditions pour que les personnes, les familles et les groupes avec lesquels il travaille, aient les moyens d’être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie.
Dans ce cadre, l’assistant de service social agit avec les personnes, les familles, les groupes par une approche globale pour :

  • améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel;
  • développer leurs propres capacités à maintenir ou restaurer leur autonomie et faciliter leur place dans la société;
  • mener avec eux toute action susceptible de prévenir ou de surmonter leurs difficultés.

Lieux d’exercice

  • la fonction publique d’État (Ministère de la Cohésion Sociale, Éducation Nationale, Justice, Défense….),
  • la fonction publique territoriale (Conseils Départementaux, Municipalités...),
  • la fonction publique hospitalière,
  • les organismes de protection sociale (CAF, CPAM, MSA),
  • les établissements sanitaires et sociaux,
  • les entreprises publiques ou privées.

Programme de la formation

La formation est structurée autour de :
  • la découverte du champ professionnel, des institutions, des partenaires, des fonctions et des activités de l’assistant de service social, des populations et problèmatiques sociales rencontrées ;
  • l’initiation aux techniques d’intervention en service social, l’appréhension d’un territoire d’intervention au travers de la connaissance et l’analyse des besoins d’une population
  • l’approche du travail d’équipe et de partenariat, l’approfondissement, l’enrichissement des connaissances théoriques ;
  • l’acquisition d’une maîtrise dans l’intervention professionnelle en service social
  • L’approfondissement des problématiques professionnelles au niveau conceptuel et méthodologique ;
  • l’élaboration d’une réflexion sur les fonctions de l’assistant de service social.

La formation d’assistant de service social est dispensée sur 3 ans :

  • 1740 heures consacrées à l’enseignement théorique
  • 1680 heures (soit 48 semaines) de stage pratique sur site qualifiant
  • 110 heures consacrées aux relations avec les sites qualifiants

L’enseignement théorique s’articule en unités de formation décomposées de la façon suivante :

  • UF 1 : théorie et pratique de l’intervention en service social - 460h
  • UF 2 : philosophie de l’action, éthique - 120h
  • UF 3 : droit - 120h
  • UF 4 : législation et politiques sociales - 160h
  • UF 5 : sociologie, anthropologie, ethnologie - 120 h
  • UF 6 : psychologie, science de l’éducation, science de l’information, communication - 120h
  • UF 7 : économie, démographie - 120h
  • UF 8 : santé - 120h

Les étudiants en situation d’emploi ou en apprentissage doivent effectuer deux stages (2 x 8 semaines) hors emploi.

Préparation aux concours

Vous souhaitez effectuer une préparation au concours d'entrée à cette formation ? L'APRADIS peut vous y aider.

Découvrez comment

Comment s'inscrire ?

Toutes les informations relatives à l'inscription (dates, coûts...) se trouvent dans la rubrique inscription.

Accessible par ce lien

Hébergements

L'APRADIS Picardie dispose d’hébergements à destination des étudiants. Pour savoir sur quels sites ce service est proposé et connaître ses conditions d'accès:

Consultez cette page

Informations complémentaires sur la formation

Voies d’accès

  • formation initiale,
  • contrat d'apprentissage,
  • formation continue,
  • validation des acquis de l’expérience.

Conditions d'accès

Les candidats doivent avoir satisfait aux épreuves de sélection organisées par l’APRADIS. Celles-ci se composent d’une épreuve d’admissibilité et d’une épreuve d’admission.
Les candidats doivent remplir l’une des conditions suivantes :

  • Etre titulaire du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l'entrée en formation (baccalauréats généraux, technologiques et professionnels) ;
  • Avoir passé avec succès les épreuves de l’examen de niveau défini par l’arrêté du 11 septembre 1995 susvisé ;
  • Etre titulaire de l'un des titres admis réglementairement en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités ;
  • Etre titulaire du diplôme d’accès aux études universitaires ;
  • Etre titulaire du diplôme d'accès aux études universitaires ou justifier de sa possession lors de l'entrée en formation ;
  • Etre titulaire d’un diplôme du secteur paramédical délivré par l’Etat, homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles à un niveau au moins égal au niveau IV de la convention interministérielle des niveaux de formation ;
  • Etre titulaire d'un diplôme au moins de niveau IV, délivré par l'Etat et visé à l'article L. 451-1 du Code de l'action sociale et des familles.

 Consulter le règlement de sélection.

Intervenants

Cadres pédagogiques de l’APRADIS, professionnels du secteur...

Contacts

Pour toute demande d'information complémentaire.

Nous contacter

Coût

Contactez-nous pour un devis personnalisé.

Lieu de formation

  • Amiens,
  • Beauvais,
  • Laon.